Focus

Le Sloughi au Maghreb / The Sloughi in the Maghreb
 

 

Si vous connaissez d'autres liens ou documents pertinents,
prière de me les communiquer !

If you know of any  relevant links or documents,
please let me know !

 

L’APPEL DU SAHARA

Deuxième édition de la caravane de chasse traditionnelle

lundi 5 janvier 2009

La Fédération Nationale de Chasse Traditionnelle, en collaboration avec l’Association des Fauconniers Lekouassem d’Ouled Frej, a organisé du 23 au 30 Décembre dernier, la deuxième édition de la caravane de ressourcement, inscrite sous le thème « L’appel du Sahara », et dont les objectifs qui sont multiples, consistent entre autre, à faire la promotion de la chasse traditionnelle, tout en mettant en valeur les rôles majeurs que peuvent jouer le Faucon et le Sloughi Marocains dans ce domaine.

THE CALL OF THE SAHARA

Second edition of the traditional hunting caravan

Monday 5 January 2009

Between 23 and 30 December 2008, the National Federation of Traditional Hunting, in liaison with the Lekouassem Falconers Association in Ouled Frej, organised a second caravan expedition for exploring our origins and resources under the theme "The Call of the Sahara". Our objectives were varied, covering the promotion of traditional hunting while at the same time highlighting the major roles that can be played in this domain by the Moroccan Falcon and Sloughi.

L’autre finalité de cette expédition tout à fait particulière, qui a fait son départ à partir d’El Jadida, pour s’étendre aux merveilleux espaces des confins du Sahara Marocain, est aussi le balisage de potentiels circuits touristiques, à connotation écologique, pouvant s’intégrer en parfaite harmonie avec la logique touristique Nationale actuelle, qui fait de ce secteur son cheval de bataille, tout en privilégiant le tourisme de niche et le tourisme rural, avec comme prévisions la séduction de 10 millions de touristes en perspective de 2010.

Les participants à cette nouvelle édition, sont venus de la Région de Meknès, de Marrakech, de France et d’Espagne, en plus des représentants d’El Jadida, pour donner une dimension Internationale à cette manifestation.

Another of the aims of this quite exceptional expedition, which set out from El Jadida before moving outwards to those wonderful areas in the furthermost reaches of the Moroccan Sahara, is also to mark out potential tourist routes - with ecological connotations - that can be integrated harmoniously into the country's current policy on tourism, to make this sector its main figurehead while at the same time encouraging niche and rural tourism, with the aim of attracting some 10 million tourists by around 2010.

People came from many different places to take part in this expedition - from around Meknes, Marrakech, France and Spain - plus representatives of El Jadida - giving a truly international flavour to this event.

La nouveauté qui a marqué la rencontre de cette saison, est le fait que les organisateurs de cette expédition de chasse traditionnelle, ont opté pour un itinéraire qui prend en compte la dimension de la côte Sud du Maroc, en intégrant dans le circuit le volet de la pêche à pied. Une opportunité qui tend à diversifier les attractions entre la chasse traditionnelle et les plaisirs des langueurs maritimes, donnant ainsi la possibilité aux participants de joindre l’utile à l’agréable, en alternant les bivouacs sous les dunes de sable du Sahara et la découverte des paysages magnifiques des falaises vierges de Lâarigate, Tikart, Amigriou, Tarouma, Sidi El Ghazi, Boujdour, Cap Sebâa, Cap Diba, en plus des embouchures d’Oued Chbika, Oued Lâagig, Oued Oum Fatma , Oued El Ouaer, reserve d’El Haîla, Khnifis, Cap Jubi, Oued Sakia El Hamra et Oued Eddahab.

Selon Mohamed El Ghazouani, Président de l’Association des Fauconniers, cette action qui a connu un grand succès lors de d’édition précédente, cible avant tout, cette saison le repérage d’un circuit touristique d’envergure Internationale qui met en évidence les potentialités inestimables du grand Sud Marocain, pouvant associer dans un même itinéraire mer et désert avec la chasse et la pêche traditionnelles comme pivots et principales distractions. Et c’est là, selon ce fauconnier et pêcheur émérite, grand connaisseur des espaces Sahariens Marocains, une autre opportunité, d’importance capitale, qui ne manquera pas de sensibiliser les services administratifs et d’intéresser les professionnels de la promotion du tourisme en quête de créneaux porteurs. D’autant plus que la demande comme cela a été constaté à plusieurs reprises est des plus intéressante, puisque plusieurs personnes de différentes Nationalités sont aujourd’hui très motivées par des randonnées de ce type.

A new aspect to this season's get-together is the fact that the organisers of this traditional hunting expedition opted for an itinerary that takes the southern coastline of Morocco into account by including the activity of shoreline fishing (on foot). This is an opportunity which helps to diversify the attractions between traditional hunting and enjoyment of lazing around by the seaside, enabling those taking part to combine useful and pleasurable pastimes, alternating bivouacs under the Sahara's sand dunes with exploration of the magnificent unspoiled cliff landscapes of Lâarigate, Tikart, Amigriou, Tarouma, Sidi El Ghazi, Boujdour, Cap Sebâa, Cap Diba, as well as the river mouths of Oued Chbika, Oued Lâagig, Oued Oum Fatma, Oued El Ouaer, the El Haîla reserve, Khnifis, Cap Jubi, Oued Sakia El Hamra and Oued Eddahab.

According to Mohamed El Ghazouani, President of the Falconers Association, this action, which was so successful the first time round, aims above all this season to identify a tourist circuit of international scope which highlights the inestimable potentialities of the Moroccan far south, with the possibility of combining sea and desert into a single itinerary with traditional hunting and fishing activities as central hubs and main pastimes. According to this highly skilled falconer and fisherman, with his immense knowledge of Morocco's Saharan regions, this represents another opportunity of major importance that cannot fail to appeal to government offices and to be of interest to professionals in the tourist industry looking for growth segments. Especially with demand that has been observed on several occasions as being of exceptional interest, since many people of different nationalities are very interested nowadays in expeditions of this type.

C’est donc à partir de la ville d’El Jadida que se sont ébranlées les premières locomotives de ce convoi, dont les péripéties ont duré presque d’une semaine d’émerveillement, de découvertes et de plaisirs, avec comme incontournables compagnons, le faucon et le sloughi Marocains, en plus du Galgo Espagnol qui a rallié la caravane de cette saison.

Un périple de quelques 4000 Km (Aller-retour), dont les étapes principales se sont axées sur Chichaoua,, Tikiouine, Tiznit, Biouzakarne, Goulmime, Tan Tan , Aghfennir, Tarfaya, Tah, Lâayoune, Boujdour, Lâakra et Dakhla.

Selon Soujâa Mohamed, Président de la Fédération Royale Marocaine de chasse traditionnelle, et Président de l’ANMOCT (Association Nationale Marocaine de Chasse Traditionnelle), cette initiative obéit à un double objectif. D’une part, elle permet de sensibiliser toutes les instances sur la nécessité de pérenniser la pure race du sloughi Marocain qui est depuis toujours d’une renommée Internationale, et dont l’espèce ne cesse de péricliter localement au point de faire craindre le pire, ensuite, et c’est là, le point majeur de l’ expédition, cette action qui porte en elle toutes les symboliques, est une occasion d’aller à la rencontre de ses sources, pour pouvoir s’imprégner des chaleurs de l’immensité désertique et de celle des concitoyens sahraouis, qui ont participé en masse et activement à toutes les manifestations ayant accompagné cette grande randonnée.

Au cours de cette expédition aux confins du Sud du Maroc, il faut noter aussi la participation d’éleveurs et chasseurs venus de France et d’Espagne, en l’occurrence Isabelle Mossion, accompagnée de ses Salouki race purement Arabe et Christine, accompagnée des Galgo, race purement Espagnole.

Selon ces invitées d’honneur, l’expérience est exceptionnelle et le circuit une très grande réussite, en matière de découverte et d’hospitalité Marocaine.

Chahid Ahmed
Email

It was therefore from the town of El Jadida that the leaders of this convoy were to set off, on a journey that lasted almost a week of amazement, discovery and enjoyment, with such essential companions as the Moroccan falcon and sloughi, together with the Spanish Galgo which joined the expedition this time.

A trip of some 4000 Km (there and back), with its main stages focusing on Chichaoua,, Tikiouine, Tiznit, Biouzakarne, Goulmime, Tan Tan, Aghfennir, Tarfaya, Tah, Lâayoune, Boujdour, Lâakra and Dakhla.

According to Soujâa Mohamed, President of the Royal Moroccan Federation for traditional hunting, and President of the ANMOCT (National Moroccan Association for Traditional Hunting), this initiative complies with a twofold objective. Firstly, it makes it possible to raise the awareness of all authorities on the need to perpetuate the purebred Moroccan sloughi which has always had international recognition but which, locally, is continually on the point of collapse to the extent of fearing the worst.  Secondly, and this was the keystone of the expedition, this action with all its inherent symbolism was an opportunity to return to one's sources, and be able to soak up the warmth of these vast desert spaces and of Saharan fellow citizens who participated - actively and in great numbers - in all the events accompanying this major expedition.

During this journey to the furthermost reaches of southern Morocco, we must not forget the involvement of breeders and hunters coming from France and Spain - Isabelle Mossion, accompanied by her Arabian breed Salukis and Christine, accompanied by her Spanish breed Galgos.

According to these guests of honour, the experience was exceptional and the route a huge success, in terms of both discovery and Moroccan hospitality.

Chahid Ahmed
Email

Article de presse - Le Maroc relance la chasse au lévrier arabe interdite durant 40 ans

Meknes : Le Maroc veut redonner ses lettres de noblesse au "sloughi", le lévrier arabe surnommé par les habitants "El Horr" (le libre, l'authentique), en relançant la chasse traditionnelle qui fut interdite pendant plus de 40 ans.

 

 


Société Centrale Canine Marocaine

 

LE SLOUGHI EN EUROPE

© Copyright 2006 - 2013
texts and images
 www.sloughi-europe.net

THE SLOUGHI IN EUROPE